Autre chemin faisant écho au chemin de Compostelle, celui-ci relie l’Europe de l’Est à l’Europe de l’Ouest : de la Hongrie à Tours en passant par la Slovénie, l’Italie et la France sur 2500 km. Né à Szombathely, Saint Martin est mort à Candes-Saint-Martin en 397, près de l’Abbaye de Fontevraud ; son tombeau est déposé à Tours, dans la crypte de la basilique qui porte son nom.

Voici l’affiche qui vient d’être réalisée pour promouvoir les chemins de saint Martin dans notre région et en Europe, des chemins riches de patrimoine, de découverte et de spiritualité.

Voir la Web-lettre n° 3 de l’Association régionale Loire Chemin de St Martin.

 

 

Haut de page
Fermer le menu